Esplanade des particules

Genève, le 4 avril - L’Etat de Genève et le CERN annoncent aujourd’hui le démarrage imminent de travaux aux abords immédiats du CERN, pour parer le Laboratoire européen pour la physique des particules d’une toute nouvelle Esplanade des particules. Véritable porte d’entrée de Genève et de la Suisse, et haut lieu d’accueil et de rayonnement international, le CERN se verra ainsi mieux intégré dans l’urbanisme local et plus ouvert, pour un accès facilité de ses visiteurs et du public. Les travaux débuteront le 18 avril pour une durée de 16 mois.

L’Esplanade des particules est née de la volonté commune de la République et du Canton de Genève, du CERN et de la commune de Meyrin de mettre au concours en 2011 un projet d’aménagement de la route de Meyrin pour valoriser l'entrée publique du CERN. Le cabinet d’architectes urbanistes tessinois Studio Paolo Bürgi avait remporté ce concours international avec son projet qui libère un large espace au bénéfice des piétons et des mobilités douces, reliant dans un même ensemble l’accueil du CERN et le Globe de la science et de l’innovation – symbole du CERN et de développement durable –, don de la Confédération au CERN.

En 2016, plus de 120'000 visiteurs du monde entier se sont rendus au CERN. Afin d’accueillir au mieux ce nombre de visiteurs toujours croissant, L’Esplanade des particules deviendra un véritable espace de vie et visera à transmettre l’atmosphère créatrice et dynamique du CERN à son public local comme international.

Ce projet est financé à 40% par la Confédération dans le cadre du projet d'agglomération, les 60% restants étant répartis entre le Canton de Genève, le CERN et la commune de Meyrin. "Le CERN, organisation internationale transfrontalière, incarne l'esprit du Grand Genève et je suis heureux que se concrétise cet aménagement à la hauteur de cette institution emblématique" souligne Monsieur Luc Barthassat, conseiller d'état en charge du département de l'environnement, des transports et de l'agriculture.

"A l’instar du Globe de la science et de l’innovation qui marque notre volonté d’accueil de tous les publics, l’Esplanade des particules va encore accentuer l’ouverture du CERN sur la ville et sur le monde" précise Madame Fabiola Gianotti, directrice générale du CERN. Nous nous réjouissons à la perspective de travailler avec tous nos partenaires pour continuer à développer encore l'espace autour du Globe."

L’Esplanade des particules est une place piétonne composée de plusieurs éléments clés :

  • L'actuel Parking des drapeaux sera remplacé par l’esplanade piétonne de couleur bleue qui s’étendra jusqu’au Globe.

  • Une forêt de drapeaux des nations traversera la route de Meyrin afin de lier le site principal du CERN au Globe et de symboliser la collaboration internationale au CERN.

  • De nombreuses places de stationnement couvertes dédiées aux vélos seront créées.

  • La route de Meyrin conserve son statut actuel mais la vitesse maximale autorisée sera abaissée à 50km/h lors de la traversée de la zone piétonne.

« Avec ce projet, nous sommes heureux de participer à la mise en valeur du CERN sur notre territoire », précise M. Pierre Alain Tschudi, conseiller administratif de la commune de Meyrin. « Cette valorisation s’inscrit d’ailleurs parfaitement dans la volonté de la commune de créer des espaces publics beaux, agréables et conviviaux, favorisant ainsi le vivre ensemble. »

 


Cliquez sur une image pour accéder à la librairie d'images en haute qualité.


Questions Fréquentes

 

   Pendant les travaux

 

  • Quel sera l’impact sur la circulation ?
    La vitesse maximale avant travaux est de 60 km/h.  L’objectif est d’obliger les véhicules à ralentir du fait de la présence de piétons ; ainsi, la vitesse maximale sera ramenée à 50 km/h.  La sécurité des piétons est primordiale.
    Pendant les travaux, la limite de vitesse signalée par les panneaux devra être respectée.
    Les horaires des transports en commun resteront inchangés.

     

  • Quelles mesures ont été mises en place pour la fluidité du trafic ? Comment les cyclistes et les piétons sont-ils considérés pendant les travaux?
    La signalétique va être améliorée avec des panneaux plus visibles et les marquages au sol seront adaptés. En fonction de l'avancement du chantier, ils seront réadaptés. Par ailleurs, les deux passages piétons situés aux arrêts de tram seront gérés avec la présence d'accompagnants Securitas durant les heures de pointe, de 15h30 à 19h30 du lundi au vendredi (sauf jours fériés)
     

  • Les travaux auront-ils un impact sur le tram ?
    Pendant les premiers mois des travaux seulement, l’arrêt du tram sera déplacé d’une centaine de mètres en direction de Genève. Il retrouvera ensuite son emplacement d’origine. Par ailleurs, les feux de signalisation seront reprogrammés pour assurer une fluidité du trafic
     

  • Pourrai-je garer mon vélo ?
    Oui.  Pendant les travaux, des râteliers à vélos seront à votre disposition autour du bâtiment 33.  Ils seront légèrement déplacés en fonction de l'avancement des travaux. Il n’est pas question de les enlever définitivement ; au contraire, il est prévu d’en rajouter. 

     

  • La Réception restera-t-elle au même endroit ?
    Oui.  Il n’est pas prévu de déplacer la Réception. Les jours et horaires d’ouverture resteront inchangés.
     

  • La Réception sera-t-elle toujours accessible pour les personnes à mobilité réduite depuis le parking du Globe ?  Le chemin sera-t-il indiqué ?
    Oui, l’accès à la Réception sera balisé et accessible en tout temps pour les personnes à mobilité réduite, avec néanmoins quelques contraintes liées à la traversée d’un chantier de génie civil.

     

  • Les visites se dérouleront-elles normalement ?
    Oui.  Les parcours ne seront pas modifiés.  Il faudra juste prévoir une marge de temps supplémentaire et arriver à la Réception 20 minutes avant le début de la visite.
     

  • Les travaux rallongeront-ils les délais de réservation pour une visite ?
    Non. Les délais seront les mêmes qu’actuellement.
      
  • Où pourront se garer les bus de visiteurs ?
    Les bus doivent se rendre au parking du Globe pour se garer, y déposer les visiteurs et les attendre.  L’espace réservé aux bus se trouve tout au bout du parking.

     


    Après les travaux

     

  • Pourquoi supprimer le parking des Drapeaux ?
    Le projet de l’Esplanade des particules a été en réalité lancé il y a plusieurs années. Il était prévu que le parking du Globe remplace celui des Drapeaux. La coexistence des parkings des Drapeaux et du Globe est une conséquence du retard avec lequel ont commencé les travaux de l’Esplanade des particules. Le parking du Globe n’est qu’à quelques mètres de la Réception.
     
  • S’agissant de la couleur bleue et des textures de surface de l’esplanade, les besoins des personnes aveugles et malvoyantes seront-ils pris en compte ?
    Oui.  À l’approche des deux passages piétons, des lignes de guidage sont prévues pour les personnes malvoyantes.

     

  • Y aura-t-il un espace couvert pour s’abriter en cas de mauvais temps ?
    Non. Tout comme aujourd’hui, l’esplanade sera complètement ouverte, à l’exception des arrêts TPG, déjà couverts.

     

  • Y aura-t-il des bancs sur l’esplanade ?
    Oui.  Il y aura de nombreux bancs pour permettre aux personnes de s’asseoir, pique-niquer ou simplement se détendre.  Il y aura aussi des poubelles juste à côté.

You are here